Interview de Luc Barry : dans la peau d'un développeur d'un logiciel de centre de contact

Partager sur linkedin
Photo de Luc Barry, développeur de notre solution de centre de contact

Cette année, l’entreprise fête ses 25 ans !

C’est l’occasion pour nous de célébrer et de mettre en lumière nos collaborateurs. Chez INO, nous sommes convaincus que ce sont nos équipes et leur complémentarité qui ont permis les accomplissements de l’entreprise.

Aujourd’hui, c’est Luc Barry, développeur full-stack de notre solution de centre de contact à Montpellier, qui prend la parole.

Diplômé d’un Master 2 en informatique à l’Université des Sciences de Montpellier, Luc a fait ses armes pendant 8 ans dans une start-up où il a pu monter en compétence et confirmer son attrait pour le métier de développeur. Actuellement développeur full-stack chez INO depuis 3 ans, sa mission est de travailler et d’améliorer continuellement INO CX, notre solution de centre de contact omnicanale et 100% cloud.

Découvrez dans cette interview sa vision du métier de développeur d’un logiciel de centre de contact et ses petits conseils en exclusivité !

Bonne lecture !

Qu’est-ce qui te plaît le plus dans le métier de développeur ?

Le métier de développeur est un métier passionnant et complet avec de nombreux challenges technologiques à relever !

Ce que j’apprécie le plus, c’est de résoudre des problématiques complexes, petit pas par petit pas, en apportant des solutions concrètes, construites de A à Z, et qui répondent précisément aux besoins de nos clients.

“Je n’ai vraiment pas le temps de m’ennuyer !
Il y a toujours quelque chose à créer ou à découvrir avec cette sensation permanente
de bâtir un beau produit utile pour nos clients !”  

Peux-tu nous expliquer le métier de développeur d’une solution de centre de contact ?

J’ai la chance de travailler quotidiennement sur INO CX, notre solution de gestion des interactions clients.

Mon objectif, en tant que développeur d’un logiciel de centre de contact, est de concevoir une solution ergonomique et intuitive qui fournira la meilleure expérience utilisateur possible. Le premier enjeu consiste donc à parfaitement comprendre les besoins et les attentes des utilisateurs de la solution : administrateurs, superviseurs et agents. J’essaie de me mettre dans la peau de chacun d’entre eux.

“Comment simplifier la gestion des équipes pour un administrateur ? Comment améliorer le pilotage de l’activité pour un superviseur ? Comment aider un agent à personnaliser ses échanges avec les clients ?
Ce sont toutes ces questions que je me pose !”

Ma mission est ensuite de traduire ces besoins en langage de programmation. Concrètement, cela nécessite de toujours être en veille par rapport aux tendances ainsi que d’optimiser en permanence mon code. Je garde toujours en tête qu’il faut qu’on conçoive une solution performante : celle-ci doit parfaitement fonctionner, même avec plusieurs milliers d’agents connectés tous les jours.

Mais quelle satisfaction de voir que notre solution dans son ensemble ou des fonctionnalités que j’ai développé personnellement, soient utilisées tous les jours et ont un impact direct sur les clients !

“C’est une vraie fierté et c’est très gratifiant !”

Qu’est-ce qu’INO t’apporte dans ton quotidien de développeur ?

INO m’offre un environnement de travail dans lequel je peux m’épanouir pleinement. J’apprécie surtout la confiance et la transparence qui règnent au sein des équipes à Montpellier. Quel plaisir de pouvoir proposer librement ses idées dans la conception des fonctionnalités et d’avoir des échanges constructifs avec les autres développeurs. On a vraiment le sentiment d’avancer tous ensemble.

“Il y a beaucoup d’entraide ce qui est important
pour la cohésion d’équipe et la bonne humeur au travail.”

En plus de cela, INO me donne un environnement propice pour continuer à monter en compétence et de ne pas rester sur mes acquis. Une des particularités du métier de développeur consiste à rester curieux en permanence : il est indispensable de se tenir informé des nouveautés et des dernières innovations technologiques pour évoluer personnellement et améliorer notre solution au fil du temps.

“J’effectue des veilles technologiques
régulières pour rester au goût du jour et ne pas me laisser dépasser.”

Pour finir, je dirais que chez INO, il y a une vraie valorisation de notre travail en tant que développeur. J’apprécie notamment avoir des retours directs des clients et des agents de centres de contact, ou même des autres collaborateurs INO, qui nous félicitent pour notre travail quotidien ainsi que pour les évolutions apportées à notre solution.

“Je suis heureux de voir que mon travail
a un impact positif sur le quotidien de nos clients !”

Quels conseils donnerais-tu à un futur développeur ?

Je dirais qu’il ne faut pas avoir peur de faire des erreurs ! Il est indispensable d’essayer, de recommencer, de rebondir, d’ajuster… Car c’est comme ça qu’on construit notre expérience en tant que développeur et qu’on s’améliore.

Et surtout, il est essentiel de rester curieux ! Le métier de développeur est un métier qui évolue sans cesse et qui nécessite un apprentissage constant.

Vous avez des projets ? Contactez-nous !

Recevez nos dernières actualités, directement dans votre boîte mail

Du relationnel à l'exceptionnel

Recevez nos dernières actualités, directement dans votre boîte mail